TEXT(E)S

English

Vie des Arts SUSAN EDGERLEY; POETRY ENCASED IN GLASS by Dorota Kozinska

'Susan Edgerley's latest work [...] is a visual haiku of breathtaking simplicity.  Glass spiral(s) into infinity, and the spectral echo [...] carries the eye into an invisible realm, captivating the viewer for a long time.'  

(link)

 Exhibition Catalogue SUSAN EDGERLEY SEED SOWERS  by Isabelle Riendeau

'From her very first series, Susan Edgerley revealed what were to be her prominent and central themes : the contradictions found in all existence, the ephemeral quality of life and the passage of time.  In her vision, glass is used as a metaphor, fragile yet enduring, unfolding in her works in astonishing eloquence and poetically combining with many different materials.  These essential themes, woven through and into her oeuvre over the years, are picked up in the Seed Sower Series begun in 1994, to join a new and dominant thread: the cyclical nature of life, where both life, death (and eventual renewal) are seen as an inseparable whole [...] capturing the essence of things and interpreting them in a uniquely poetic manner.'

(link)

Exhibition catalogue SUSAN EDGERLEY SCARECROWS by Claude Gagnon

'Susan Edgerley's Scarecrows are guardians [...] richly textured, both physically and metaphorically. Their function is twofold: they guide and they ward.  That she has a remarkable affinity with the materials used in her work is obvious [...] the overall effect is one of tactile richness.'

(link)

Excerpt from SHERIDAN : The cutting edge in crafts

' The figure of the scarecrow, with its precariously balanced, asymmetrical human dimension exists on the boundary of the material and the ethereal [ ... ] It is often the best artists, however, who are able to draw simplicity out of complexity. Susan's balanced use of materials invariably results in her pieces resonating with one clear voice.'  by Daniel Crichton

(link)

Français

Vie des Arts -  LE VERRE COMME MÉTAPHORE DE L'EXISTENCE texte Isabelle Riendeau

'Avec cette installation monumentale [...] l'artiste revient à l'essentiel, épure complètement l'oeuvre, la dépouille de ses artifices pour ne garder que le verre dans sa pureté et sa transparence.  La continuité, la transformation et l'évanescence sont au coeur même de cette installation comme en témoigne la gigantesque spirale, composée de centaines (d'éléments) de verre dont l'ombre se dessine au mur [...]  'l'infiniment grand dans l'infiniment petit' - ou encore [...] ' l'infiniment petit écrit très grand'.

 (lien)

Catalogue d'exposition LIGNES texte Pascale Beaudet  Musée de Lachine

' À l'organicité vibrante de First Letter et Memory s'ajoute la dimension réflexive de l'écriture. Le rythme de l'écriture avec ses penchés, ses reprises, ses blancs, ses régularités aussi, est reproduit par la façon dont les branches de verre sont disposées. [...] Memory fait appel aux réminiscences comme aux manquements de la mémoire.  Les lignes de craie soulignent les silences de cette faculté, comme un tracé de cardiogramme plat annonce l'arrêt cardiaque.  Ces pauses créent des ruptures dans le rythme de l'oeuvre, des respirations saccadées.  Comme si le corps s'incarnait dans la forme même des mots.'

 (lien)

Catalogue d'exposition SUSAN EDGERLEY LA SEMENCE texte Isabelle Riendeau

'Puisant dans les thématiques universelles qui découlent de questionnement existentiels, l'oeuvre de Susan Edgerley est résolument féminine et singulière, tant par son traitement audacieux du verre que par le langage formel organique qu'elle privilégie depuis le début de sa carrière. Les cycles perpétuels de la vie, l'évolution [...] et les transformations causées par le passage du temps sont au coeur des recherches de l'artiste comme en témoingnent ses installations et sculptures calquées sur le comportement de la nature. [...] elle évoque les possibilités infinies qui existent à partir d'une forme, cellule ou graine.'

(lien)

Catalogue d'exposition SUSAN EDGERLEY ÉPOUVANTAILS par Claude Gagnon

'L'oeuvre de Susan Edgerley est d'une sensualité indéniable....richement texturée, dans un sens à la fois concret et métaphorique ... les polarités soulignent la tension entre l'intellect et l'émotion, de même qu'elles illustrent son étonnante compréhension de la manipulation artistique et du moment où il faut laisser les matériaux parler par eux-mêmes.'

(lien)